Allez, viens, on va boire un coup dans une décharge !

Euh.. pardon ? Oui oui vous avez bien lu. Et c’est au Japon que ça se passe, plus particulièrement dans le quartier de Musashino à Tokyo. Vous pouvez aller siroter un cocktail dans une usine de traitement de déchets avec vue imprenable sur la fosse à ordures !

Un bar pour sensibiliser aux déchets

T’imagine, t’invite ton rencard là bas ?.. Bonjour l’ambiance ! Bon à part si vous êtes adepte de l’écologie ou des sorties insolite, ma foi pourquoi pas !!
C’est ce que les services publics se sont dit en tous les cas. Ils ne reculent devant rien pour sensibiliser à la réduction des déchets dans leur pays. Ce bar, nommé Gomi Pit qui signifi littéralement " Foose à Ordure " vous proposera des cocktails à partir de produits locaux et en prime vous pourrez regarder les ordures se réduire en cendre. Il faut savoir que cette usine traite plus de 27 000 tonnes d’ordures par an et elle peut en traiter plus de 120 tonnes chaque jour ! Et celles qui ne peuvent pas être détruites ou brulées sont maleureusement enfouies dans une autre partie du pays..
Dans cette usine les cendres s’utilisent pour fabriquer du ciment ou des tuiles, avec 1 tonne vous pourrez récupérer 100 kg de matière première.

Une prise de conscience des populations

Cette usine, qui a vu le jour en 2017, avec une superficie de plus de 8900 m² a été ouverte au public pour qu’ils puissent prendre conscience de tous les déchets qu’une partie de la ville produit. C’est donc dans un but d’éducation que les autorités du pays ont voulu adapter cette usine au grand public. Ainsi, de grandes baies vitrées sont installées lorsque vous dégustez vos boissons (avec des fosses à déchets de plus de 23m de profondeur!) et cocktails avec des explications (en Japonais et en Anglais) pour chaque partie de l’usine. Les visiteurs peuvent aussi voir certaines parties de la salle des machines et des techniciens pour comprendre comment ils travaillent et quel est leur rôle dans le traitement des ordures.



Des mesures ont déjà été prises au sein du quartier de Musashino, là bas plus vous avez d’ordures, et plus vous payez de l’argent. L’objectif est donc d’avoir une consommation zéro de plastique et d’ordures non bio-dégradables.
On souligne l'implication du gouvernement face à ce problème majeur qu'est le gaspillage, auquel nous, personnel de la restauration, sommes confrontés tous les jours.
20/06/2019 10:40
Actualité