Atomik : La Vodka tout droit sortie de Tchernobyl

Trente-trois ans après la catastrophe Nucléaire de Tchernobyl, rien n'a bougé. De nombreuses personnes ont dû quitter leur logement à cause de la zone d'exclusion imposée par le gouvernement et n'y sont jamais retourné. 

La Vodka made in Tchernobyl

Mais, même si les habitants ne peuvent plus vivre dans les environs de la catastrophes, des chercheurs peuvent néanmoins être présents sur la zone. Ces chercheurs qui surveillent la radioactivité des sols notamment, se sont lancés dans la création de Vodka pour déterminer si la radioactivité était toujours trop présente. Et ils ont découvert que non, RAS, vous pouvez boire cette vodka sans soucis. Mais comment cela se fait-il ? Et bien le processus de distillation joue un rôle déterminant dans l'élimination des impurtés.

Résultat ? « Il n’y a pas plus de radioactivité que dans n’importe quelle autre vodka », se réjouit le professeur Jim Smith, de l’université de Portsmouth, membre de la Chernobyl Spirit Company.


Des ingrédients tous issus de la zone de Tchernobyl

Les chercheurs avaient pour principale mission de déterminer si le sol était à nouveau cultivable ou non. Et grâce au processus de distillation, il s'avère que oui, tout est possible ! Une chance pour les habitants qui eux, n'avaient plus espoir de pouvoir cultiver leur terre et pouvoir subvenir plus confortablement à leur besoins.
Le projet Atomik (ça en jete un peu comme nom de projet), a durée quand même plusieurs années avant de pouvoir distiller une vodka buvable et disponible à grande échelle ! Mais toutes ces recherchent ont donc payé ! Les grains de seigle et même l'eau proviennent aujourd'hui de la zone de Tchernobyl.  Ouais, ils ont pas peur les garçons quand même !


Pour l'instant, il n'existe qu'une seule bouteille, (qui fait déjà beaucoup parler d'elle) et l'équipe espère pouvoir atteindre les 500 flacons d'ici la fin de l'année !
L'heure n'est pas au profit, puisqu'il a été décidé qu'ils seraient distribués aux habitants qui vivent autour de la zone d'exclusion. Comme quoi, même en faisant de l'alcool on arrive à avoir de beaux projets ! 



Cheers !
12/08/2019 11:31
Actualité