Ecologie : en Bretagne on fait changer les choses dans les restaurants


Yes we can ! C'est comme ça qu'on avance et qu'on change sur nos habitudes pas toujours très écolos.

En Bretagne, on mise sur l'écologie

L'Agence Bretonne de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie ( l'ADEME ) travaillent depuis plusieurs années déjà avec 20 restaurateurs bretons pour élaborer une certification éco-responsable pour le milieu de la restauration. Pour eux, réduire leur emprunte environnementale tout en permettant de faire prospérer une entreprise est primordiale et pas impossible. Voir même plus que possible ! Ils se sont donnés jusqu'à mars 2021 pour mettre en place cette charte pour une certification éco-responsable pour tous les restaurants et restaurateurs. Ainsi, l'ADEME s'est naturellement tournée vers les établissements qui étaient sensible à cette démarche. Et pour que toute cette charte soit équitable, il y a tout type de restauration qui est représentée aussi bien gastronomique, restauration rapide, café, crêperie ( ben ouais ça on allait pas y échapper hein! ahah) pour mener à bien le projet et qu'il n'y ait un sentiment de disparités pour les différents types d'établissements.

Photo Ouest France

Un changement qui s'opère de plusieurs côtés.

On sait déjà qu'à Rennes, et depuis un moment maintenant, les terrasses chauffantes sont interdites. C'était donc une volonté politique, mais aussi citoyenne. De nombreux clients ont tendance à faire de plus en plus attention à leur consommation et au choix de ce qu'ils mangent. Cela se retrouve naturellement dans leur choix de restaurant. Beaucoup font le choix de réduire leur carte, avoir des produits frais et de saison, qui sont aussi produits dans les 30kilomètres autour de chez eux. Ce qui a pour impact pour l'établissement de réduire ses coûts en terme de consommation d'énergie et de faire des économies pour son porte monnaie, mais aussi pour l'environnement ! Tout le monde y est de plus en plus sensible. La démarche s'inscrit même dans une volonté de devenir une certification éco-responsable à portée européenne. Cette certification sera donc synonyme de "réduction de l'impact environnemental de l'établissement.". Mais également " d'amélioration des conditions de travail des salariés et d'accueil des clients" tout en donnant le biais aux patrons d'établisseemnts de bénéficier " d'une augmentation potentielle des marges de 5 à 10% en économisant les postes énergie, eau, déchets, achats " a détaillé Sophie Plassart, représentante de l'ADEME.



Oui bon on vous voit venir, " encore une certification en plus... ". Ouais mais bon les gars, celle-là, elle est pas si horrible que ça non plus à mettre en place ;) !
13/02/2020 16:16
Actualité