Gordon Ramsay casse les codes ! (encore)

On a l'habitude de le voir gueuler partout dans ses émissions de cauchemar en cuisine, et on adore ça !! D'ailleurs il a même été dit comme être l'un des présentateurs télé les plus "terrifiant" en Angleterre ! On vous dit tout sur son nouveau coup de gueule !


Gordon Ramsay ce rouleau compresseur

Propriétaire d'une trentaine de restaurant dans le monde : Grande Bretagne, France, Irlande, USA, Tokyo, Dubaï, Italie.. (oui rien que ça, on comprend pourquoi il péte des cables dans son émission, le mec a juste pas le temps quoi !!). Gordon Ramsay a ouvert un nouvel établissement à Londres dans le quartier de Mayfair à la fin du mois de juin ! (mais où trouve t il le temps seriously ?!!) Son nouvel établissement le Lucky Cat a donc été pensé dans un décor des clubs de jazz Tokyoïtes des années 1930 : les Kissas. Possédant déjà plusieurs étoiles, le chef Gordon Ramsay est attendu au créneau sur son nouveau concept et tout le monde en parle déjà !

(© Afroditi Krassa)

Le concept d'abord, la cuisine après

Mais bizzarement, on ne l'a pas vraiment critiqué sur sa cuisine, mais plutôt sur son appropriation culturelle et sur la décoration de ce lieu atypique. Ces critiques sont tournées vers le fait que le lieu est sombre et donc pas très "instagramable" .. Le lieu a été pensé en mode année 30, moment où, la lumière était sans doutes asardeuses encore, et où de nombreux lieux avaient une lumière tamisée. Et c'est ce qu'à voulu le fondateur du studio de design AfroditiKrassa. Les murs sont donc revêtus de noir, et tout a été pensé pour s'éloigner des normes lumineuses que nous avons l'habitude de voir. Là où d'habitude l'on va rechercher la lumière, ici on veut une ambiance la plus sombre et tamisée possible. L'idée était donc de se démarquer et de ne pas ressembler aux autres établissement, qui selon le designer, finissent tous par se ressembler.

(© Afroditi Krassa)

Après tout, sur Paris, on peut voir de nombreux restaurateurs faire appel à des architectes pour donner une ambiance spéciale à leur établissement, alors pourquoi pas notre cher Gordon ?
24/07/2019 15:10
Actualité