La bière serait un très bon analgésique !

Et voilà, on savait que cet article n’allait pas arranger votre vie, et surtout que Dédé du bar aura une raison de plus pour ne pas vouloir rentrer et vous raconter sa vie encore pendant des plombes!

Des chercheurs de l’Université de Greenwich en Angleterre auraient découverts qu’il était mieux de boire 2 pintes (c’est quand même un bon litre mine de rien) si vous aviez un mal de tête, que de prendre un paracétamol ! Enfin.. tiens comme par hasard des chercheurs anglais qui s’intéressent aux vertues de la bière.. comme c’est bizarre ! On dit ça, on dit rien hein.
En effet, la douleur se verrait être moins forte avec 0,08 % d’alcool dans le sang. Cette étude très poussée a tout de même nécessité la comparaison entre 18 études regroupées ( comme quoi il n’y a pas que les scientifiques Britanniques qui sont intéressée par la bière ).



Le Docteur Trevoir Thompson est formel « L’alcool est un analgésique efficace qui permet de diminuer efficacement la sensation de douleur, ce qui pourrait expliquer l’abus d’alcool chez les personnes atteintes de douleur persistante, en dépit de ses conséquences potentielles pour la santé à long terme. » il poursuit en expliquant “ comparer l’alcool aux médicaments de type opioïde comme la codéine ”. C'est quand même pas rien. Mais avouez qu'on s'est tous dit en consommant celle-ci, qu'on était beaucoup plus détendu après la deuxième pinte ! 



Bon d’accord, mais nous vous allez nous dire “ ça nous arrange pas forcément nos affaires des relous accoudés au bar ou au fond de la salle ! ” certes. Mais il ne faut pas négliger de leur dire que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et entraîne une dépendance. Et puis surtout qu'au final, si on reprend un pinte dès le matin pour guérir sa gueule de bois de la veille... et bien on retombe dans la gueule de bois le lendemain aussi !



Cheers !
21/05/2019 16:51
Actualité