Michel Loué, prend sa retraite après 35 ans de bar à l’Hôtel Martinez de Cannes.

Et oui, le métier de barman prend de l’essor et est de plus en plus reconnu. C’est grâce à des personnalités précurseurs comme Michel Loué à qui l’on peut dire aujourd’hui merci, merci d’avoir toujours persévéré et donné le meilleur de soi-même pour cette profession.  

Amitié, joie, souvenirs et des tonnes d'annecdotes

C’est avec émotion qu’il a déclaré " Cela ne m’empêchera pas de passer au bar, boire l’apéro avec les copains. Tout cela a été pendant si longtemps ma seconde vie, l’autre amour de ma vie…".
Oui et il en faut de l’amour, on en sait quelque chose, les rushs, les clients impatients.. Mais comment réagiriez vous si vous n’aviez comme M. Loué, exclusivement que des personnalités à votre comptoir !?
Pour sa part il dit “ C’est simple, j’ai travaillé durant 35 ans au Martinez, j’ai toujours eu l’impression de m’amuser…”. Car il a quand même eu la chance de pouvoir côtoyer lors du Festival de Cannes notamment des personnalités telles que : Coluche, Édouard Baer, Galabru, Belmondo, Giraudeau, l’équipe de Canal +, les Deschiens (son coup de coeur), mais aussi Mickey Rourke, des chanteurs, musiciens et acteurs de théâtre comme Jean-Pierre Marielle.

Un accueil de maître :

Il a remporté plusieurs prix au cours de sa carrière dont notamment celui de Champion de France ET Champion du Monde en 1998 dans la même année ! Il a aussi formé de nombreuses personnes comme il l'explique : " J’ai vu passer 200 stagiaires derrière ce bar. Beaucoup sont désormais chefs barmen quelque part dans le monde…". Il a lui même été formé par Georges Enrietti, et a passé 19 saisons à créer des recettes et tant que second il témoigne aussi cette anecdote : "J’ai passé des concours et des challenges qu’on remportait le plus souvent. D’ailleurs, lorsque les autres participants nous voyaient arriver, ils savaient qu’il fallait s’inquiéter…"
 
Mais pour lui, les meilleurs moments reste le soir où il peut discuter plus intimement avec ses clients préférés..



M. Loué, merci pour votre passion !
07/06/2019 13:56
Actualité