Quand des employés mettent du laxatif sur des pizzas dans un restaurant américain

Une pizzeria située au Texas (États-Unis) a dû fermer ses portes ce week-end après un incident sanitaire. Des employés se sont en effet amusés à mettre du laxatif sur au moins une pizza, mangée par un autre employé qui est tombé malade. Les services sanitaires ont retiré sa licence à l’établissement, qui a fermé ses portes le temps de l’enquête. Les trois employés ont été licenciés.



Ce n’était pas une très bonne blague. Les employés d’une pizzeria de Springtown, au Texas (États-Unis), se sont amusés à mettre du laxatif sur au moins une pizza. L’incident a provoqué la fermeture du restaurant par les services sanitaires américains, rapporte Fox 4 News relayé par 20 Minutes. Apparemment, les trois salariés concernés auraient annoncé sur les réseaux sociaux leur « plaisanterie » à venir. Après enquête, ils ont avoué qu’ils avaient mis du Miralax, une marque de laxatif, sur une pizza.


La pizzeria a fermé


Celle dernière a été consommée par un autre employé du restaurant, qui n’était au courant de rien, et qui est tombé malade. Les trois salariés mis en cause assurent n’avoir pas mis de laxatif sur d’autres pizzas destinées aux clients.

Les autorités ont retiré la licence de sécurité sanitaire au restaurant, qui a momentanément fermé ses portes. Lundi 22 avril, l’établissement était toujours fermé pour inspection des services de santé. Dans un communiqué, la pizzeria a déclaré que les trois employés avaient été licenciés.
01/05/2019 10:33
Actualité