Quand une abbaye se transforme ... en brasserie !

Qui a dit qu'être moine et faire de la bière était incompatible ?! Après Leffe, L'Abbaye et bien d'autres marques, A Loughborought, au Royaume-Uni, l'abbaye du Mont Saint Bernard s'est reconvertie et est passée d'une ferme laitière...au brassage de la bière.

300 000

C'est nombre de bouteilles produites dans cette abbaye par an. Pas mal pour des moines non ?! Bon il faut vous dire que depuis qu'ils se sont lancés dans cette aventure, ils ont manqués beaucoup d'offices pour pouvoir produire et surveiller la production !
Maaais, le jeu en vallait la chandelle puisqu'aujourd'hui ils ont été adoubé du sceau de l'Association Trappiste Internationale (si si). Ils sont les 12ème dans le monde à avoir reçu ce sceau Trappiste très convoité. En effet, il est seulement réservé aux Trappistes.



Mais qu'est ce qu'un Trappiste réellement ? Et bien ce sont des moines ou des moniales qui vivent au sein d'une vie communautaire et qui dédie leur vie au service de la prière et du travail. Ils produisent et vendent donc des produits alimentaires ou d'autres articles. Cette Abbaye selectionne avec soin tout son approvisionnement et ses produits bruts. Ils ont une attention aussi très particulière pour la dignité humaine, l'environnement et sont transparents dans leurs procédés et modes de fabrication. Et c'est ce qui leur a valu le label Trappist officiel.

Mais que font-ils de l'argent des ventes ?

Fort de son succès, la bière de l'abbaye de Saint Bernard se vend très bien en Angleterre mais aussi aux Pays-Bas et en Belgique où ils apprécient tout particulièrement cette bière. Elle est même en rupture de stock ! Pas mal pour une bière à 7,4°C !
Ainsi, la démarche de ces moines n'est pas de faire du profit, ils veulent simplement essayer d'entretenir leur usine, subvenir aux besoins de leur monastère et reverser tout le surplus à d'autres associations caritatives. 

Cheers !

08/08/2019 15:29
Actualité