Restauration rapide : Adoptez les couverts comestibles !

Narayana Peesapaty un ingénieur agroalimentaire originaire d'Inde a développé une série de couverts qui se mangent.

Tout ça pour un rôti froid

Il explique que l'idée lui ai venu lors d'un déplacement à Mahabubnagar, une région touchée par la sécheresse en Inde. Il avait commandé un " Jowar Rôti " (pain au millet) pour son repas, et la commande ayant prit du retard, son plat est arrivé froid et dur. Qu'à cela ne tienne, il n'émet pas de contestation et se fabrique tout seul ses couverts.
Il explique : «J'ai dû casser le pain en morceaux pour recueillir le dal et le curry et j'ai mangé le tout. Et ce fut une révélation pour moi. Si une spatule plate pouvait servir de couvert, pourquoi pas une cuillère tridimensionnelle? Je me suis dit que je pouvais faire d'une pierre deux coups».
En effet, pour lui ses couverts aide à lutter contre 2 phénomènes : Le manque d'eau qui sévit en Inde en réduisant les rizicultures pour cultiver plus de millet, et en réduisant la pollution du plastique qui est omniprésente aujourd'hui dans le monde. D'après cet ingénieur agroalimentaire, il ne devrait pas y avoir de plastique en contact avec la nourriture puisqu'il contient des produits chimiques neurotoxiques et cancérigènes.

L'entreprise Bakeys est née

C'est ainsi qu'il décide de créer des cuillères comestibles à base de farine de millet essentiellement, de blé et de riz. Ces ustensiles que vous pourrez soit manger, soit jeter (puisque biodégradables) ont plutôt un goût de crackers et ils se retrouvent sous 3 goûts différents : les natures, les salés et les sucrés. 
Il a tout vendu et a commencé ses recettes dans sa cuisine, c'était son lieu de recherche pour trouver la recette parfaite pour ses cuillères. Il a traversé un long chemin pour lever des fonds, et trouver des fabricants de moules. Comme il le raconte : «Nous avons connu le pire. Ce fut une période très difficile. Mes amis et mes parents ont commencé à m'éviter de peur que je leur demande de l'argent.» Il a même vendu ses deux maisons pour que son projet voit le jour.

10 000

C'est aujourd'hui le nombre de couverts qui sont produits chaques jours dans son usine. Une belle réussite pour cet homme qui est parti de rien et d'un rôti froid. Son entreprise emploi aujourd'hui 11 salariés pour s'occuper de toute la chaine de production. Et depuis ses débuts, l'entreprise a vendu 2,2 millions de cuillères comestibles. Et les commandes ne cessent de pleuvoir. Tellement, qu'il a dû mettre OFF son site internet car il ne pouvait plus subvenir à la demande. Australie, Canada, Angleterre, USA, Singapour, Chine.. et même Dubaï. Tout le monde veut sa cuillère !



Narayana Peesapaty explique qu'aujourd'hui il ne souhaite pas produire plus. Il préfère vendre ses machines et apprendre à ses clients comment les utiliser et créer leur propre marque. Avis aux investisseurs, car les restaurateurs vont devoir faire face à la nouvelle loi anti produits plastiques jetables qui sort bientôt en Europe..!!

Cuillère !!! Kaamelott - Roi Burgonde (HD)

(Comprendra qui pourra)
05/09/2019 12:02
Actualité