Technologie : Faut-il interdire les objets technologiques au restaurant ?


Et c'est une vraie question qui est posée là.

Y'a toujours des deux camps

On a souvent le cas. Que ce soit du côté des clients, mais aussi des serveur.se.s, tout le monde a son téléphone à la main. Comme s'il avait été greffé et qu'on ne pouvait pas le laisser plus de deux minutes.
Et donc ça agace fortement ceux qui " lutent " contre ces incivilités. Il n'y a pas si longtemps, on a eu un témoignage d'un serveur qui a refusé de servir un client car il avait des airpods dans les oreilles. Il voulait commander son repas, et le serveur a refusé catégoriquement tant qu'il ne les avait pas enlevés. Il nous a expliqué que c'était comme quand on enlevait pas son chapeau/bonnet/casquette de sa tête quand on arrive dans un lieu public. Ce n'est pas respectueux. Et là en l'occurence, on ne sait pas à qui la personne parle. Et encore, les airpods c'est petit, il y en a qui font pire que ça puisqu'ils gardent carrément leur téléphone sur l'oreille et qui font les deux en même temps. Parce qu'on est pas forcément toujours en train de subir, il faut aussi reconnaitre qu'il y a souvent des chef de rang ou des serveurs qui se permettent de regarder leur téléphone sans cesse. Presque comme si c'était vital. Et pareil en cuisine  !

Mais alors que faire ?

Interdire toute technologie ? La Limiter ? La sanctionner ? Souvenez-vous, il y a quelques mois on vous parlait de ce restaurateur qui interdisait les téléphones de son établissement, au moins lui, il affiche directement la couleur. Il y a aussi une chaine de restaurant en Angleterre qui interdit les téléphones. Alors oui, il y a beaucoup de gens qui diront aussi " il faut vivre avec son temps " et que ça ne les dérangent pas outre mesure. Et si, au final, on créait un label, ou un sticker exprès pour les établissements qui bannissent les objets technologiques des tables des cafés, restaurant, bistrot et bar ?! Nous on pose ça là, on vous laisse réfléchir à la question et nous sortir vos plus belles idées !

12/02/2020 09:48
Actualité