TripAdvisor sort enfin de son silence !

C'est une première depuis la création de la plateforme, TripAdvisor a réagit aux polémiques sur les avis frauduleux. Elle explique donc enfin les dessous du processus pour modérer les commentaires.
Marre des commentaires inutiles sur votre compte TripAdvisor, de prendre du temps pour y répondre en plus. De nombreux restaurateurs s'insurge de voir ce genre de commentaire, et de subir le chantage à l'e-reputation.

Time to talk son

TripAdvisor sort donc de son silence en rendant son premier rapport " Sur la Transparence " accessible pour répondre à toutes les polémiques qui gravitent autour des avis frauduleux.

Un long manuel de 29 pages (bon oui ça va ya pire) qui explique le processus que la plateforme met en place pour modérer les commentaires sur son site. L'entreprise assure qu'elle met un point d'honneur pour avoir " une plateforme fiable pour les utilisateurs et pour les entreprises ". Haaaa ben voilà ce qu'on voulait entendre. Marre d'être prit pour les vilains de service à la fin.

Des millions de données à analyser

On comprend que la tâche n'est pas facile, puisque la plateforme doit gérer plus de 66 millions d'avis sur tout le globe. ( Bon après tout, c'est aussi leur problème hein, on leur a pas demandé de créer ça nous. ) Ce qui fait donc 256 commentaires chaque minutes, ce qui engendre un travail titanesque. La plateforme explique que grâce à leur processus automatisé avant qu'une publication ne soit effectuée. Ainsi le site affirme que l'année dernière plus 1.4 million d'avis ont été rejetés avant qu'ils ne soient publiés sur le site. Et, si un avis semble suspect, le-dit commentaire est passé au crible par une équipe de spécialistes " certains facteurs sont impossibles à traiter par le système, comme le contexte de l’avis ou les nuances culturelles dans la formulation .". Le site rappelle aussi que si certains commentaires passent quand même entre les mailles du filet (non.... sans blagues?) ils peuvent être signalés par l'établissement ou le client.

Mais aussi de la fraude à sanctionner

Car TripAdvisor doit faire face aux phénomène des avis achetés. Où des personnes sont payées pour noter mal un établissement. Ce qui est passible d'une amende et même de prison.
Mais qu'à cela ne tienne, certains feraient tout pour voir leur concurrent perdre de l'argent. Et les avis achetés représentent aujourd'hui 2% de la fraude au mauvais commentaire sur le site.
26/09/2019 01:28
Actualité