Un non-voyant se voit refuser l'accès intérieur du restaurant à cause de son chien

Et voilà, c'est toujours la même chose. Les choses qui doivraient être et celles qui sont. Et là on se rend compte qu'il y a encore des individus qui refusent l'accès à des personnes handicapées. Tout ça parce que "la moquette est neuve". Et si tu mettais un plaid dessus pour que le chien puisse s'assoir au pire? Ça coûte pas grand chose non plus. Une machine et on en parle plus !

Dans les Bouches-du-Rhônes c'est pas pareil

C'est à Martigues que les faits se sont déroulés. Alors on sait que dans ce département on ne s'arrête pas quand le feu passe au orange, ni au rouge d'ailleurs (oui ya 5secondes de battement donc on est laaaarge les gars). On a la bonne mer pas loin, le soleil, les mouettes et les gens avé l'accent ! Mais mais.. on a aussi des personnes qui refusent l'accès à un chien d'aveugle dans leur établissement.


Un aveugle, son chien et son accompagnant étaient en terrasse mais ils faisaient bien trop chaud et le chien lui même ne se sentait pas bien. Les deux amis ont donc demandé à manger à l'intérieur pour pouvoir profiter au mieux de leur repas. La serveuse qui était en place à ce moment-là leur a indiqué un premier refus. Les clients Guillaume Valbonesi et Sylvain Campana ont donc insistés, en évoquent la loi garantit l’accès des lieux publics aux chiens guides d’aveugle. De nombreux témoins de la scène leurs apportent leur soutien. La serveuse (visiblement pas assez formée) a donc appelé en renfort son supérieur.

Et là, c'est le drâme.

Deux versions sont maintenant mises sur le tapis. Le client explique que le restaurateur voulait les placer à côté des toilettes à l'écart de tout le monde. Il s'explique « Je ne voulais pas que l’on soit ainsi mis à l’écart mais il persistait en disant que c’était le seul endroit sans moquette et précisait que sa moquette était neuve. ». Et le directeur de l'établissement explique que c'était les seuls endroits sans moquette.


Il rapporte au journal La Provence « le manque de respect » dont auraient fait preuve Sylvain et Guillaume. « On leur a proposé deux endroits sans moquette mais ils ont refusé et nous ont insultés. C’est à cause de ce manque de respect que nous leur avons demandé de sortir », explique t il. Il a même conclut son discours par « Dans un restaurant, on vient se détendre, pas foutre le bordel ! ».
Qui a raison, qui a tord. La décision est entre les mains de la justice maintenant puisque les deux clients ont décidés de porter plainte et de saisir la justice.

Coup dûr pour l'enseigne Au Bureau.

Faut-il pour autant boycotter toute la chaine du restaurant ? Nous n'en sommes pas sûrs. Le Directeur Général a présenté ses excuses et condamne fermement ce non respect d'autruit au nom de l'enseigne envers ses clients. Il n'est pas forcément responsable des décisions prises à chaud par l'un de ses managers. Même si oui, en sa qualité de Directeur Général il doit savoir gérer son personnel. On pourrait peut-être penser à des solutions de replis pour ce genre de situations, comme des couvertures ou des "bâches" exprès. Mais leur refuser l'accès, certainement pas ! Selon l'association des chiens guides d'aveugles, les non-voyants se font refuser l'accès d'un lieu sur quatre en France. Alors qu'une loi qui prévoit même des sanctions pénales (de 150€ à 450€) est mise en place. C'est triste d'en arriver là.


Du coup on vous met ce petit chien trop mignon pour sourire un peu quand même !

25/09/2019 09:52
Actualité